Sélectionner une page

Les Millésimes

Millésime 2020

L’année 2020 commence avec l’hiver le plus doux du XXe siècle, et les températures sont clémentes début mars. La reprise de la végétation est précoce, puis ralentie par une masse d’air froid fin mars. Le mois d’avril est doux, et la première moitié du mois de mai plus fraiche. Mais la floraison prend de la vitesse fin mai, et démontre encore un millésime précoce. L’année reprend un rythme normal en juin, puis la véraison commence début juillet et s’achève lentement dû à un manque de précipitation. La maturité évolue difficilement jusqu’à mi-août, et la teneur en acide reste satisfaisante. Les vendanges se déroulent en août, représentatif d’un millésime dans un contexte du changement climatique.

Le millésime 2020, d’une qualité exceptionnelle, donne des vins particulièrement riches, complexes et harmonieux. 2020, qui feront des vins de garde mais donnant également beaucoup de plaisir dans leur jeunesse.

 

Millésime 2019

L’année débute avec un hiver doux, avec des températures supérieures à la moyenne. Le cycle végétatif démarre précocement. Le printemps s’annonce alors avec des températures clémentes, avant de voir un temps qui se refroidit début avril avec quelques gelées. Finalement, le débourrement s’effectue mi-avril.  Des vagues de chaleurs suivent, interrompues par un refroidissement en juin. La sécheresse se fait ressentir en été, mais la vigne reste vigoureuse et résistante, jusqu’aux précipitations d’août qui lancent la véraison. Le beau temps reprend le dessus et persiste, la maturation se fait à bon rythme. Les baies sont concentrées, et ont néanmoins une bonne acidité, et sont d’un bel état sanitaire. Les vendanges se déroulent tranquillement début septembre.

Les vins d’une douce teinte rubie, présentent une réelle élégance, avec des tanins souples et une agréable fraîcheur. La gourmandise est apportée par un fruit déjà bien marqué.

Millésime 2018

Après avoir fait ses réserves pendant l’hiver, grâce à une météo particulièrement pluvieuse, le cycle végétatif prend d’abord un peu de retard. Lorsque le soleil pointe le bout de son nez en avril, la vigne saute sur l’occasion et le débourrement se produit très rapidement. La météo clémente permet alors à la vigne de rattraper son retard et, même, de prendre de l’avance. Les gelées d’avril font trembler, mais les dégâts restent très limités. La floraison et la nouaison se déroulent sans encombre.

L’été est synonyme de chaleur et de sécheresse constantes. La vigne continue de se développer à un rythme soutenu jusque à la mi-août. La chaleur et le manque d’eau affectent certaines vignes plus jeunes.

Heureusement, une pluie bénéfique une semaine avant les vendanges a permis d’obtenir une maturation optimale des raisins.

La vendange est extraordinairement saine et la météo parfaite. L’atmosphère est sereine dans le vignoble. La vendange est magnifique, aussi belle en qualité qu’en quantité.

Les vins, de très belle qualité, comportent des tannins doux, chaleureux, et une belle persistance aromatique. Ils s’apprécient jeune mais ont une bonne capacité de vieillissement.

GRANDS VINS DE BOURGOGNE

DOMAINE THIERRY MORTET

Pour nous rendre visite

16 place des Marronniers, 21220 Gevrey-Chambertin

Discutons

03 80 51 85 07

Mentions légales | Utilisation des cookies | Copyright Créateur du site : Laycom | Agence Digitale